Gestion du Stress

Une réponse au stress : La Sophrologie

La gestion du Stress

Pour débuter, le stress est un processus naturel protecteur, essentiel à notre survie.
C’est lorsqu’il devient chronique, qu’il peut provoquer l’apparition de différents troubles et maladies.
Pour mieux comprendre ce phénomène, il est primordial d’en comprendre son fonctionnement. Ainsi, la gestion du stress est un élément important dans nos vies.
On en parle souvent mais qu’est-ce que le SGA Syndrome Général d’Adaptation ?

Le SGA se compose de trois phases :

La phase d'alarme

C’est la première phase au cours de laquelle un individu est sous le choc d’un événement traumatisant ou d’une émotion intense.

Tout d'abord, les glandes surrénales sécrètent des hormones essentiellement l’adrénaline afin de permettre au corps de réagir instantanément. Ces sécrétions hormonales provoquent l’accélération du rythme cardiaque et de la respiration, les réflexes et la force musculaire sont alors augmentés… Ainsi, ce sont ces modifications physiologiques qui vont permettre de réagir face au « danger ». C’est le moment de choisir entre : fuir ou se battre.

La phase de résistance

Puis, si la situation stressante perdure dans le temps. Plusieurs autres mécanismes se mettent en place et l'organisme libère de nouvelles hormones, dont les endorphines, le cortisol, la dopamine ainsi que la sérotonine qui permettent de résister.

Cependant, si la situation se règle, le corps se détend et ressent de la fatigue. L'organisme revient à son fonctionnement basal.
Par ailleurs, les réactions physiologiques de ces deux premières phases sont utiles car elles stimulent l’organisme. Afin que toutes les ressources soient mobilisées et que l’individu réagisse face à la situation de stress pour y mette fin.
Néanmoins, si la situation de stress dure trop longtemps ou si ces situations se reproduisent trop régulièrement sans que l’individu ne puisse trouver une solution. L’organisme va alors entrer dans la phase d’épuisement.

La phase d'épuisement

De plus, les mécanismes de réactions suscités s’installent durablement et entrainent d’importants désordres métaboliques mais aussi physiologiques. Suite à cela, l’organisme est alors submergé d’hormones qui peuvent nuire à la santé.
Par conséquent, l’état d’anxiété est constant, les réserves du corps s’épuisent.
Par la suite, l’individu entre alors dans un état de stress chronique et n’est plus en mesure de s’adapter à la situation stressante.
En conclusion, l’organisme ainsi fragilisé ne peut donc plus se défendre face aux agents infectieux. Cette mise en tension permanente affecte notamment le système cardio-vasculaire et digestif. Par ailleurs, le système immunitaire peut être affaibli par l’excès de cortisol. Ainsi, le corps devient alors plus réceptif aux agents infectieux, bénins ou graves, et aux différents types de cancer.

Bien que de multiples facteurs entrent en cause dans les maladies psychosomatiques. Le stress peut contribuer à leur exacerbation ou à leur chronicité : l'asthme, le psoriasis, la poly arthrite rhumatoïde, le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, la migraine, etc…

Malgré cela, il apparaît donc essentiel de prendre en compte ce « mauvais stress » et de lutter contre sa chronicité.

La sophrologie un excellent outil de gestion du stress

Afin d'éviter cette entrée dans la phase d’épuisement, il est donc primordial de trouver un « évacuateur » au stress.
Pour cela, la sophrologie propose des outils extrêmement efficaces et faciles d’utilisation au quotidien.

La respiration:
Soit l’outil fondamental proposé par la sophrologie. De par sa symbolique : oxygénation, source de vie… C’est un élément clé de cette pratique et indissociable de l’entrée dans le processus de relaxation.
En outre, l'apprentissage rapide, elle est facile à intégrer au quotidien dans toutes sortes de contextes.

La détente corporelle
De plus, l'entrainement au relâchement musculaire proposé par la sophrologie, permet de lâcher le mental et ainsi de pouvoir se reconnecter à soi-même et de se recentrer. De ce fait, source de bien être, la détente corporelle amène à relativiser le quotidien en redonnant son importance à l’essentiel.
Afin de se reconnecter à l’ici et maintenant pour lâcher prise du quotidien.

La synchronisation respiration – mouvements
D'ailleurs, les exercices dynamiques en respiration synchronisée accompagnent la réappropriation de l’image corporelle. Essentielle pour ré harmoniser le corps et l’esprit et retrouver un équilibre de vie.

Les visualisations

De la même manière, les techniques de visualisation amènent à se projeter mentalement des images positives pour se rassurer, anticiper positivement un événement futur, prendre du recul…
D'autre part, cette technique met en œuvre des ressources positives de l’esprit en activant la créativité. Le cerveau ne faisant pas la différence entre ce que nous imaginons et ce que nous vivons réellement. On peut aisément comprendre l’impact positif de cette technique sur notre quotidien !

Une fois de plus, la sophrologie est donc une technique particulièrement adaptée à la gestion du stress. Elle donne d’excellent résultats.

De toute évidence, la sophrologie apporte un panel d’outils efficaces pour lutter contre le stress, elle permet aussi d’adopter une philosophie de vie qui positive le quotidien.