Se préparer aux examens avec la Sophrologie

Comment se préparer pour les examens avec la Sophrologie.

Outre les révisions incontournables, préparer un examen dans les meilleures conditions, c’est aussi savoir gérer la pression, le stress et l’anxiété avant l’examen et le jour de l’examen.

Traditionnellement, lorsque l’on souhaite préparer aux examens, on pense révisions, organisation du temps, apprentissage, entrainement…

Souvent, on prend en compte l’importance de l’hygiène de vie durant ces périodes de révision : sommeil, alimentation et activité physique. On prend soin de sa mémoire en évitant le bourrage de crâne et on met en place un planning de révisions permettant d’intégrer les informations par petites quantités en laissant une place pour l’assimilation.

Mais, très rarement on prend en compte l’impact du stress et de la pression sur le déroulement des révisions mais aussi sur le bon déroulement de l’examen lui même.

Pourtant, outre les révisions incontournables, préparer un examen dans les meilleures conditions, c’est aussi savoir gérer la pression, le stress et l’anxiété avant l’examen et le jour de l’examen.

En effet, stress, anxiété et pression peuvent avoir des conséquences catastrophiques : 

  • en amont de l’examen : troubles du sommeil, perte de l’appétit… qui risquent de rendre les révisions difficiles voire même inefficaces,
  • le jour J :  trous de mémoire, doutes, perte de confiance… qui souvent empêchent l’étudiant (même bien préparé) d’accéder à ses connaissances et/ou à ses capacités.

Il est donc primordial de prendre en compte ce volet gestion du stress et de l’intégrer à la préparation de l’examen très tôt, souvent même avant d’entamer la phase de révision.

Se préparer aux examens avec la sophrologie

La sophrologie offre une solution efficace pour préparer un examen dans les meilleures conditions. En effet, la préparation aux examens avec la sophrologie propose des outils de gestion du stress faciles à intégrer au quotidien et qui permettent d’apprendre à :

  • évacuer les tensions,
  • retrouver le calme,
  • prendre du recul par rapport à l’enjeu,
  • développer l’énergie, la vitalité,
  • optimiser la concentration et la mémoire,
  • prendre conscience de son potentiel et de ses capacités.

Outre la stimulation de la capacité à réussir, la sophrologie permet d’accroître la confiance en soi, et de vivre en toute sérénité les épreuves.

La préparation aux examens avec la sophrologie :

Grâce à une préparation mentale de 6 à 8 séances (dont le programme est personnalisé en fonction de l’objectif et du profil de chaque étudiant), il est possible de se préparer dans les meilleures conditions.

Le rythme de ces séances est organisé en fonction des disponibilités et du temps restant avant le jour J. En moyenne on compte une séance tous les 15 jours soit un accompagnement qui débute 3 à 4 mois avant la date prévue de l’examen.

Déroulé des séance pour se préparer aux examens avec la sophrologie : 

Chaque séance est d’une durée d’une heure et comporte 3 phases :

Une première phase :

Qui permet de faire un retour sur les entrainements, de faire le point sur les acquisitions et éventuellement de prendre en compte les difficultés rencontrées.

Une deuxième phase : 

Qui présente  des exercices respiratoires, exercices dynamiques en respiration synchronisée ou des techniques « courtes » (concentration, cohérence cardiaque…).

Enfin une troisième phase :

Qui propose un travail en détente corporelle et visualisation guidée. Ces pratiques sont enregistrées afin que la personne puisse réaliser son entrainement personnel dans les meilleures conditions.

L’entrainement personnel entre les séances pour se préparer aux examens avec la sophrologie :

La sophrologie est une pratique accessible à tous mais qui nécessite, pour une bonne efficacité, une appropriation des outils transmis. Un entrainement personnel régulier est donc nécessaire. Cet entrainement est réalisé individuellement entre chaque séance afin d’être tout à fait autonome dans l’utilisation des outils pendant l’examen.

Pour cette raison, il est important de commencer une préparation à l’examen suffisamment tôt, afin d’avoir le temps d’intégrer les pratiques.