Le Sommeil chez l’adolescent
Avec les réseaux sociaux les séries télévisées les jeux…
Les adolescents passent de plus en plus de temps les écrans ce qui,
entre autre, affecte leur sommeil.

 

En effet, les principaux éléments générateurs d’insomnie et du troubles du sommeil chez l’adolescent sont les smartphones les tablettes et les ordinateurs. Les jeunes qui utilisent ces appareils ont en moyenne plus de difficultés que les autres pour s’endormir, sont davantage touchés par les réveils nocturnes et somnolent plus en journée. 

L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), conseille d’éteindre ces appareils au moins une heure avant de se coucher et de favoriser des activités relaxantes comme la lecture ou la musique et surtout instaurer un «couvre-feu digital» pour éviter tout réveil intempestif.

Dans cette interview réalisée par science et avenir sur le sommeil chez l’adolescent, le Dr Gronfier, neurobiologiste à l’INSERM, explique comment la lumière des écrans empêche le cerveau de s’endormir.